Nit nitey garabame | Dakarthérapie | Art et thérapie

Les ateliers de peinture

Plastiquement soi !

L’accès à un processus de création

Indépendamment de toutes considérations « techniques », l’accent est mis sur le processus créatif avec les artistes que nous sollicitons.

Le rôle des artistes est fondamental. Ils doivent se saisir de la moindre proposition des patients et en appréhender les qualités artistiques puis accompagner le patient jusqu’à la réalisation d’une œuvre achevée.

La proposition faite aux patients par les artistes est de s’exprimer librement dans les limites des contraintes liées au support (papiers, toiles, bois, verre). Chaque artiste propose le support correspondant à sa pratique du moment. Ainsi, Moussa Sakho propose principalement la peinture fixée sous verre qui recèle ses contraintes propres : dessin « à l’envers », colorisation par recouvrement, etc.

Il ne s’agit en aucun cas de pédagogie ou d’apprentissage et sont exlues toutes formes de contrôle policier ou arbitraire.

L’exposition

Un engagement est pris entre patient et artiste pour l’aboutissement d’une création plastique originale qui sera traitée comme toute création destinée à être proposée au regard de tiers.

La logique de cette approche est poussée jusqu’à son terme puisque les œuvres produites sont exposées et mises en vente dans des galeries d’art ou à l’occasion de manifestations culturelles majeures comme la Biennale des arts de Dakar.

Concernant d’éventuelles questions de droit, les patients donnent leur accord au fonctionnement suivant : la première oeuvre produite leur appartient, les suivantes reviennent à l’atelier. Les bénéfices des éventuelles ventes viennent financer cette activité de soins reçus gratuitement par les patients.

> Réagir à cet article


© Nit nitey garabame | Accueil | Crédits | Avertissement | Contacts | Qui sommes nous ? | Plan d’accès | Rejoignez-nous |