Nit nitey garabame | Dakarthérapie | Art et thérapie

Les ateliers d’écriture

Les maux et l’écrit !

Relativement  la littérature, nous rencontrons chez les patients la même situation que celle qui prévaut au Sénégal en général.

Un poète et des griots

D’un côté, appartenant  une élite lettrée  l’instar du président poète Léopold Sédar Senghor, certains patients ont un accès direct  l’écriture qu’il faut encourager comme processus de guérison.

Des paroles en l’air

Pour beaucoup d’autres, c’est l’utilisation du registre déclamatoire qui,  l’instar des griots, est privilégiée.
Nombre de nos patients viennent aux ateliers de peinture pour y déclamer des textes qui n’appellent pas de réponses. Il s’agit  notre avis de littérature orale.

Les ateliers d’écriture visent  recueillir ces paroles sur un support qui figurera la singularité d’un dire qui s’écrit.


© Nit nitey garabame | Accueil | Crédits | Avertissement | Contacts | Qui sommes nous ? | Plan d’accès | Rejoignez-nous |